Introduction aux travaux de Thomas E. BEARDEN

THOMAS E . BEARDEN
C TE C, Inc.
2311 Big Cove Road , Huntsville , AL 35801 1351
May 2000

President and Chief Executive Officer, CTEC,lnc. Lieutenant Colonel U.S Army ( retired) . Fellow Emeritus, Alpha Foundation’s for Advanced Study. Director o Association of Distinguished American Scientits. Course work completed for Doctorate ; thesis submitted. MS Nuclear Engineering , Georgia lnstitute of Technology. BS Mathematics, Northeast Louisiana University with miner in Electronic Engineering. Graduate of Guided Missile Staff Officer’s Course , U.S Army ( equivalent to MS in Aerospace Engineering ) . Graduate courses in statistics , electromagnetics. Numerous missile, radar, electronic warfare, and counter-countermeasures courses.

Systèmes EM Maxwelliens loin de l’équilibre avec le Vide Actif .

La première théorie légitime de systèmes EM ouverts Maxwelliens loin de l’équilibre dans leurs échanges énergétiques avec le vide actif. Désormais, venant de la théorie des systèmes ouverts dissipatifs , tel un système Maxwellien – arbitrairement exclues de l’électro-dynamisme Maxwell – Heaviside par le recalibrage symétrique de Lorentz des équations – qui peut s’auto – ordonner [ néguentropie) (1), auto – oscillatant ou auto – rotation (2), énergie de sortie supérieure à celle de l’entrée [ l’excès d’énergie est reçue librement par le biais du vide actif environnant) (3) , l’énergie elle-même et sa charge [ toute l’énergie est reçue librement du vide actif environnant) (4) , et (5) montre de la néguentropie. Il est proposé quelques 15 méthodes pour développer de tels systèmes EM ouverts en déséquilibre dans leurs échanges du vide. Plusieurs réactions prouvées [ telle que l’expérience de Bohren , COP = 18 ) dans la littérature produit déjà COP> 1.0 en accord avec ces principes. Avec des collègues du CTEC , plusieurs brevets d’application ont été déposés dans ce nouveau champ émergeant.

De nouveaux Mécanismes pour l’interception du flux d’Energie et l’Interaction.

La conservation relativiste de la loi de l’énergie a été étendue pour permettre la transformation de l’énergie – temps en énergie spatiale et vice – versa. Le théorème de l’énergie – travail a été étendu pour inclure la multi-rétro-réflexion du flux d’énergie de Poynting à travers les charges qui l’interceptent et ainsi provoque la récupération d’énergie en excès par celles-ci, c’est-à-dire les conditions que l’on rencontre dans les milieux actifs optiquement de diffusion intense.

Un espace (4D) nouveau et fondamental a été découvert qui coule symétriquement réaliser par un dipôle, avec sa rupture des conditions requises de symétrie habituelles 3D en flux d’énergie EM. En conséquence, un dipôle reçoit une flux d’énergie EM intense, de l’EM longitudinale conjuguée en phase dans l’espace 3D par la rotation [spin) de 720° des charges dipôles, et émets un flux régulier d’énergie d’EM réelle en relation avec les champs et les potentiels. Toute charge isolée est rattachée à des charges virtuelles de signes opposés néanmoins, est une collection de dipôles composites, chacune formée par une charge virtuelle à une extrémité et une partie de la charge observable à l’autre extrémité. La symétrie du flux EM du nouvel espace (40). Appliquée à ces dipôles composites, résout le problème de date ancienne de la source des champs et potentiels associés avec une « charge de source ».

Ceci élimine la création actuellement implicite du champ et de l’énergie potentielle par la charge, laquelle serait une violation totale de la conservation de loi de l’énergie. Maintenant, le flux d’énergie est conservé, mais dans l’espace 4D plutôt que dans l’espace 3D.

Co-auteur de plusieurs documents de l’AIAS qui ont été publiés par des journaux importants. Démontrant que l’énergie électrique peut être extraite du VIDE sans aucune limite. Des documents AIAS supplémentaires dans ce secteur ont actuellement, été acceptés pour la publication.

De nombreux documents personnels ont été publiés dans des débats de colloques, développant la théorie naissante des systèmes Maxwelliens ouverts. Dissipatifs, permettant un COP > 1.0 …. L’auto – recalibrage asymétrique itératif proposé comme le mécanisme fondamental de jaillissement des rayons y, des jaillissements de rayons X. et quelques-uns des trous noirs.

L’énergie sombre d’Heaviside comme la cause probable d’une gravité supplémentaire pour maintenir les étoiles dans les bras spiralés des galaxies-spirales. L’énorme énergie sombre EM est définitivement présente et associée avec toutes les interactions des champs EM dans ces galaxies, mais elle n’a pas été, au préalable. Comptabilisée puisque Lorentz, arbitrairement, l’a écartée de la théorie en 1886 et très fermement abandonnée en

1902. Sa présence est tout à fait démontrée sur le banc du laboratoire par l’expérience de Bohren, mais le retrait arbitraire de Lorentz en 1902, de la composante du flux d’énergie sombre d’Heaviside a été de façon erronée, maintenue en électrodynamique.

Créations et utilisations d’arrangements contenant des groupes de courbes d’espace-Temps locales.

Il a été proposé un mécanisme pour la création électromagnétique et l’utilisation d’arrangements du vide (vue QM) ou des groupes (de détermination) de moteurs à courbes d’espace-temps (vue GR) , par lesquels le flux de particules virtuelles du vide et la courbe de l’espace-temps local sont organisés et structurés par des milieux de polarisations EM nouvelles à l’intérieur de ces modèles (arrangements). La relativité générale montre que ces arrangements formeront alors de façon énergétique. Structurerons une matière agissante et l’énergie à tous les niveaux incluant l’intérieur des noyaux et même l’intérieur des nucléons (protons et neutrons). Un avantage extraordinaire, est que l’énergie pour créer ces interactions intentionnelles peuvent être initiées en tous points à l’intérieur du nucléon ou du noyau atomique et se propager de l’intérieur vers l’extérieur, en opposition aigüe à l’actuelle propagation ” de l’extérieur vers l’intérieur” des agents énergétiques qui provoquent les réactions comme résultats des facteurs tels que la “barrière de Coulomb ” peut être court-circuitée.

Il a été montré, qu’à priori, tous les dipôles sont des résistances négatives dans l’espace 4D du flux d’énergie EM, extrayant librement le flux d’énergie énorme E venant du vide actif. En physique des particules. Une charge et tout dipôle est une symétrie 3D reconnue, brisée dans l’échange de photon virtuel entre le vide et la charge constituant l’extrémité du dipôle. En appliquant la décomposition ” Whittaker ” du potentiel scalaire entre les pôles du dipôle, un flux d’énergie d’ondes harmoniques EM, conjuguées en phase, régulières. De basses fréquences, est l’entrée des charges du dipôle, lequel transforme la “puissance réactive ” reçue et la transforme en ” puissance réelle, émettant. Radialement, dans toutes les directions ” un flux d’énergie EM régulier, d’ondes harmoniques, à basses fréquences, dans l’espace 3D. Il s’ensuit que tous les dipôles (à partir de tous les dipôles des systèmes d’alimentations) sont déjà des résistances vraiment négatives en 4D, dont les

Dipôles de la source extraient de l’énergie EM au plan réactif ou imaginaire venant du vide, la transforme en énergie d’espace 3D réelle, et utilise le flux d’énergie réelle émise qui calibre (excite) asymétriquement leurs circuits externes. La conservation du flux d’énergie d’espace-3D qui permet cette violation, est due à la symétrie 3D brisée du dipôle, tandis que la symétrie du flux d’énergie de l’espace 40 est rigoureusement conservée.

Il a été établi cette nouvelle symétrie du flux d’énergie et plus de l’espace 4D en premier , ( principe de conservation ] implicitement démontrée par” E.T. Whittaker” en 1903 , mais primitivement non reconnue entre un groupe de flux d’ondes EM longitudinales , à phase conjuguée, longitudinale , convergeant sur le dipôle venant d’un plan complexe ( c’est-à-dire , dans l’axe -ict- de l’espace de Minkowsky ] , et un groupe de flux d’ondes E longitudinales , rayonnant , à nouveau, radialement du dipôle comme flux d’énergie EM dans l’espace réel 3D .. Le flux d’énergie sombre E longtemps caché a été redécouvert. Heaviside a découvert la composante du flux d’énergie énorme E immense, non divergente [associé à chaque circuit] n’éprouve pas le circuit, n’est pas dirigée à l’intérieur de celui-ci, mais se répand dans l’espace et est perdue. Au début, Poynting considérais seulement la composante du très faible flux d’énergie intercepté et qui divergeait. Plus tard, Lorentz, arbitrairement, écarta la composante non divergente de l’énorme “énergie sombre” d’Heaviside puisque sa source ne serait pas expliquée, et sa valeur était énormément plus grande que l’énergie d’entrée considérée que doit fournir l’opérateur ou la source d’alimentation du circuit.

Le nouveau principe de symétrie -4D- exposé précédemment [prouvé sans le savoir par Whittaker en 1903] pour réarranger la néguentropie de l’énergie du vide se déclenche radialement dans toutes les directions à la vitesse de la lumière, par la formation d’un simple dipôle. La symétrie brisée, connue du dipôle [de la physique des particules] en 3D en flux d’énergie, crée une relaxation – venant de la symétrie du flux d’énergie EM avec un espace supplémentaire -3D-, condition imposée, à une symétrie plus fondamentale 4D en flux d’énergie sans la symétrie imposée. La symétrie – 4D- existe entre le flux d’énergie EM entrante non observée en -ict- et le flux d’énergie EM sortante observée, dans toutes les directions, en espace 3D. La transformation de mutuelle influence de chaque flux d’entrée en -ict-venant du plan complexe, vers le flux sortant dans l’espace 3D, est effectuée par la rotation de 720° des charges du dipôle – une rotation de 360° dans le plan complexe où le flux d’énergie complexe EM entrante est absorbée, suivie par la rotation de 360° dans l’espace réel où le flux d’énergie EM observé dans l’espace 3D est émis radialement dans toutes les directions. Ce principe de symétrie du flux d’énergie, en relaxation, [symétrique seulement en l’espace – 4D-] sans l’imposition arbitraire d’une condition de symétrie du flux d’énergie EM d’espace -3D- concomitant est une symétrie de flux plus importante et ” l’état du terrain ” dans le flux d’énergie EM de la nature, et dans l’électro-dynamisme en général.

De par le nouveau principe, il est proposé une solution [1) au chaos manquant [ ordre caché] en mécanique quantique, [2] une approche pour une théorie du champ unifié pratique , manœuvrable par des moyens EM , [3] l’explication du mécanisme qui crée le flux du temps, [4) les relations de réelle interaction bidirectionnelle entre le côté causal [ espace 4D] du processus de l’observation et le côté de l’action [ espace 3D) , un mécanisme pour la création de fluctuations du vide , facilement et bon marché , et [6) un simple mécanisme pour créer facilement une néguentropie massive dans l’énergie du vide et par là , effectuer le travail négatif – de façon qu’on reçoive continuellement du flux 3D- d’énergie EM libre réarrangée venant du vide actif se réarrangeant continuellement par néguentropie.

Conceptuellement, il est proposé une théorie unifiée EM-GR utilisable pour des applications et l’utilisation commandée de courbes d’espace-temps puissantes (appareillage du vide) pour l’anti-gravité et des systèmes de poussée de l’espace (unilatéral) Les théoriciens de l’AIAS, maintenant, ont développé formellement la nouvelle électrodynamique étendue non-Abélienne 0[3) vers ce qui s’approche juste d’une telle théorie du champ unifié applicable, très près du mécanisme proposé.

Nouvelle approche des systèmes d’alimentation électriques et des circuits.

Dans les circuits, il est montré que des systèmes d’alimentation actuels utilise la moitié de la composante du flux d’énergie intercepté, récupéré, de Poynting pour détruire le dipôle source et par là, éteindre le flux o de l’énergie EM extraite du vide. En résumé, on paie la compagnie d’alimentation (électrique) pour un géant Sumo luttant pour attraperL’intérieur de ses propres générateurs et gaspiller (perdre). L’énorme composante d’énergie sombre d’Heaviside, qui manque le circuit entièrement sur un simple passage, est entièrement négligée et non prise en compte. Puisque la composante du flux d’énergie est réelle, le flux d’énergie EM observable peut être intercepté et utilisé.

Il a été avancé quelques 1 5 approches scientifiques différentes, quelques preuves expérimentales et dans la littérature reconnue, laquelle peut être utilisée pour extraire l’énergie, venant de cette composante associée du flux d’énergie EM sombre d’Heaviside non prise en compte, avec tout système de puissance électrique et circuit EM.

On a démontré que des circuits (c’est-à-dire leurs dipôles sources), actuellement extraient du vide et la production le long du circuit – remplissant tout l’espace environnant les conducteurs – beaucoup plus de flux d’énergie (nominalement, 1013 fois plus dans un cas simple) que les charges de surface des conducteurs qui interceptent et divergent dans le circuit comme la composante de Poynting (intercepté, divergé) pour produire le vecteur de Slepian J<D et alimenter le circuit. Ce flux plutôt vaste d’énergie sombre (cachée) disponible entourant le circuit fut découvert par Heaviside, et apparaît encore implicitement de temps en temps dans la littérature [c’est-à-dire Kraus, Electromagnétiques, 4ème édition) mais il fut écarté par Lorentz. Lorentz, intégra le vecteur du flux d’énergie lui-même autour d’une surface fermée entourant n’importe quel volume intéressé, par-là ne choisissant que la composante minuscule de Poynting, interceptée [récupérée) et divergente, pendant que la composante du flux non divergent de ” l’énorme énergie cachée” de Heaviside était supprimée. A la suite de cela, chaque interaction du champ EM et circuit EM. Automatiquement, a une énorme et une rivière, libre, de flux d’énergie cachée, qui l’entoure directement, comme une source d’énergie environnementale qui peut être captée par l’extraction de l’énergie EM en excès.

Plusieurs applications brevetées ont été déposées pour les concrétisations et les mécanismes pour extraire et utiliser ce flux d’énergie « cachée » d’Heaviside. Ainsi, on a montré que l’utilisation de la rétro réflexion et de multiples récupérations, ainsi, alimentant un système qui fait circuler ce flux d’énergie EM, d’Heaviside, non divergente, (qui serait) perdue autrement, de nouveau à travers le circuit, après chaque passe, de façon que les charges de surface extraient, continuellement, l’énergie en excès, venant d’elles. Un tel système, asymétriquement, se calibre de lui-même, extrayant l’énergie en excès, automatiquement, de la composante de l’énergie cachée du vide, d’Heaviside, organisée, bouillonnante localement en interceptant, de façon répétitive, l’énergie supplémentaire de la composante du flux de transport de l’énergie antérieurement non-divergente d’Heaviside.

On a expliqué qu’un mécanisme, actif, d’auto-recalibrage asymétrique à la fois par l’expérience de de Lawandy (semblable au laser, mais sans inversion de population) et la cellule de l’alimentation de Patterson, comme l’utilisation de rétro-réflexions de l’énergie d’Heaviside, avec des récupérations d’énergies multiples, résultantes, comme l’énergie supplémentaire de Poynting.

On a expliqué que le mécanisme technique dominante derrière la machine brevetée de Kawai Kawaï, a personnellement rendu visite au Lieutenant-Colonel Bearden, deux fois à Huntsville et confirma le mécanisme comme l’explication exacte. On a expliqué qu’utilisation de Jhonson dans des montages d’aimants permanents complexes avec des potentiels [ magnétiques) variés , avec des forces de spin dirigés et des forces d’échanges dirigées , pour exécuter un recalibrage asymétrique dans les montages , effectue un champ magnétique non-conservatif net , et par suite , effectue une poussée nette (résultante) du rotor à travers les fentes du stator, dans un moteur prototype à aimants permanents , sans violer les lois de l’énergie ou thermodynamique. Des évaluations réelles par ordinateur par le CTEC utilisant un compteur de force (mesureur de couple) dernier cri a établi la poussée nette macroscopiquement (symétrie brisée). La théorie et le phénomène des matériaux magnétiques non-linéaires autorise un tel champ magnétique et moteur, quoique, physiquement, il est encore difficile à réaliser. Une force d’échange se déclenche soudainement, c’est-à-dire qu’il peut exercer momentanément une force excédentaire un millier de fois plus grande que le champ -H – -. Cette force peut être adroitement stimulée dans la direction désirée, au moment voulu, ainsi brisant la symétrie et fournissant un champ de force net non-conservatif tel que JF.ds ~ 0 autour de la trajectoire de rotation du rotor.

De cette façon un moteur à aimant permanent ” en autorotation ” peut être développé sans violer les lois de la physique, thermodynamique, et la conservation de l’énergie. On a expliqué comment le champ magnétique non-conservatif est obtenu dans le moteur magnétique Wankel. Dans ce circuit en rotation, la force magnéto motrice de derrière (de retour) de la rotation du rotor est confinée à une petite distance de l’entrefer. L’utilisation de la réaction momentanée , très pointue , [ loi de Lenz ) dans une petite bobine en face de l’entrefer , venant d’une interruption brutale , un petit courant passe dans la bobine , surpasse la région de la force magnétomotrice ( de retour) tandis que le rotor s’y engage , par-là , en enlevant la FMM de retour en produisant un véritable circuit COP >1.0 qui se démontre et qu’on peut essayer La valeur du pic d0/dt) quand le renversement de la région d’entrefer de la FMM de retour, est déterminée par la pente (dV/dt) aigüe avec laquelle le tout petit courant est interrompu , plutôt que la somme d’énergie qui est entrée dans la bobine par le petit circuit séparé . De la loi de réaction du pic tranchant (loi de Lenz), il résulte dans la région de la FMM de retour, momentanément devient une région de FMM (qui va vers) l’avant. A nouveau, ceci alimente un champ de force résultant non-conservatif, tel que f F. dS “t O. autour de la trajectoire de rotation du rotor … De cette façon, on peut développer un moteur à aimant permanent ” autorotation ” sans violer les lois de la physique, thermodynamique, et la conservation de l’énergie.

Mécanismes de réactions nucléaires à basse énergie, spatiale, mais à haute énergie temporelle

Un ensemble de nouveaux mécanismes, d’avant-garde qui expliquent la réaction nucléaire à basse énergie, anormale, (fusion froide) résulte de l’inclusion de transmutations nucléaires par un ensemble de mécanismes complètement déduits (= connus). Les nouveaux mécanismes concordent avec des résultats prouvés maintenant réalisés par un grand nombre de scientifiques dans plus de 200 expériences, dans des laboratoires différents, dans le monde entier .Ces nouveaux mécanismes, aussi, concordent avec des anomalies d’instrument, singulières, qui eurent lieu, il y a plusieurs années, dans des expérimentations d’électrolyse rigoureuses, à China Lake, qui, jusqu’ici, ont dérouté les scientifiques. S’ils sont prouvés, ces mécanismes – pour lesquels une révélation d’invention a été déposée – comprennent une nouvelle sorte de réactions nucléaires utilisant les (porteurs) de photons de basse énergie spatiale, mais aussi, qui utilisent la densité d’énergie extrêmement comprimée contenue dans la composante -temps des photons. Alors, la nouvelle physique utilise des porteurs EM à basse énergie (énergie spatiale), mais qui impliquent une énergie extrêmement élevée, libérée localement, dans l’interaction des photons, dû à la transformation de l’énergie /temps hautement comprimée en énergie spatiale. (Le temps est de l’énergie spatiale comprimée par, au moins, le facteur C2 ainsi le temps a au moins la densité d’énergie de masse). Ainsi, les nouvelles réactions sont à la fois une forme de physique avec une porteuse EM à basse énergie et une forme de physique à très haute énergie EM qui n’a pas été, à l’origine, utilisée en physique. En association avec l’action des réactions nucléaires à basse énergie, les mécanismes exacts proposés qui permettent la transformation d’ondes EM transversales en ondes EM longitudinales, en ondes EM polarisées temporellement, et vice-versa. De récents travaux d’électrodynamique, d’avant-garde, (réalisés) par l’lAlS [L’institut de la fondation Alpha pour les Etudes d’Avant-garde) , ont démontré le cadre [ support) de l’Electrodynamique 03 non-Abélienne pour la primauté des entités EM semblables au temps et en temps polarisé telles qu’elles sont utilisées dans ces mécanismes de transformation d’ondes . A nouveau, des révélations d’inventions ont été déposés et des brevets d’application qui sont en prépartion.

 Mécanisme pour la Régénération Cellulaire et ses applications pour une nouvelle thérapie de guérison.

Après 16années de travail soutenu, on a perçu et expliqué le mécanisme sous-jasent utilisé, sans le savoir, par l’équipe de Prioré , en France, entre 1960 et 1970 pour démontrer – dans les laboratoires d’animaux – des suppressions totales de tumeurs extrêmes , artério-scléroses , et des maladies infectieuses telles que celles dues aux trypanosomes ..

On montra que l’équipe de Prioré a utilisé une méthode de :

(1) formation d’ondes appariées EM [ LEMWs), longitudinales, bidirectionnelles, dans un plasma,

(2) repliement de ces LEMWs à l’intérieur d’une porteuse de champ magnétique OC pulsée,

(3) pompage des cellules dans le domaine du temps plutôt que le domaine de l’espace.

(4) création d’un contre-mécanisme amplifié du vide [contre – mécanisme de la courbe

D’espace-temps) directement dans la cellule et dans toutes ses parties, précisément correspondant au groupe de courbes d’espace-temps de la relativité générale associées à la masse et sa dynamique à tous niveaux,

(5) surpassement du mécanisme du vide (espace-temps) associé aux cellules malades par l’anti-mécanisme amplifié,

(6) ainsi, renversement du temps des cellules traitées et tous leurs composantes internes, incluant leur génétique, revenant à un état antérieur; c’est-à-dire faire revenir les cellules à une condition de bonne santé antérieure. Non seulement, ce processus peut ramener la cellule cancéreuse à une cellule normale, mais théoriquement, il ramènerait, aussi, rapidement toutes les cellules infectées par le HIV dans un malade du SIDA, à des cellules normales avec une génétique normale Les cellules normales ainsi, de même que les cellules (dont la direction de leur temps interne vient d’être inversé) sont un peu plus jeunes et plus vigoureuses.

Il a été proposé qu’une fraction substantielle de la progression des cellules endommagées des cellules tumorales est en fait, dû, au mécanisme de renversement du temps formé sur la cellule endommagée par le système de contrôle cellulaire, tente d’éliminer l’anoxie (asphyxie) entretenue et soutenir la cellule endommagée Le système de contrôle cellulaire tâche de ramener la cellule à une forme anaérobique primitive antérieure de façon à ce qu’elle survive mieux à !’anoxie entretenue. La dissociation du contrôle centralisé [de croissance, e. g] est la première étape prise, résultant en cellules malignes, encore reconnu par le système d’immunité du corps comme lui-même. Il a été proposé un mécanisme d’essais pour un effet placebo antérieurement mystérieux, qui est connu comme un effet physique réel.

Un mécanisme de couplage corps/esprit conventionnel, d’avant -garde, basé sur une nouvelle approche de l’esprit et des opérations de l’esprit (à la fois conscience et inconscience). Dans cette approche, les opérations de l’esprit sont complètement électromagnétiques, sauf dans le domaine temporel – c’est-à-dire vers l’axe – ict -. Dans I’ ict il n’y a qu’une variable : t. Désormais, l’esprit et les opérations de l’esprit existent dans le domaine du temps, et l’utilisation des ondes EM polarisées du temps (direction) et des photons polarisés du temps. Puisque les charges électriques dans le corps peuvent transformer une telle énergie d’ondes EM du domaine du temps en énergie EM dans l’espace réel 30, par le principe de symétrie d’espace 40 pour le dipôle, alors, le mécanisme pour le schéma de fonctionnement humain a été découvert . La première méthode proposée a fait progresser la production des ondes EM de temps polarisé. Il apparaît que l’esprit et les opérations de l’esprit sont, directement, réalisables avec une telle électrodynamique dans le domaine du temps polarisé, comme sont le système de régénération cellulaire, étudié par Becker, et le système de contrôle des cellules, principal étudié par Popp.

La méthode originale de Prioré, généralisée, et la technologie proposée de la matière inerte par les mécanismes, au moins en théorie, incluant les noyaux atomiques et le nucléon, dans n’importe quelle manière souhaitée. Ces découvertes, si validées, représentent des développements, bouleversants, de l’électromagnétisme, de la relativité générale, et l’optique à conjugaison de phases, non linéaire. Le principal de la base pour l’approche, devant être prouvée lentement, maintenant, par une série d’écrits formels AIAS sur l’électrodynamique hautement évoluée. Un nouveau document de Sachs est aussi publié. En cela s’écartant. Purement, de la relativité générale, Sachs, aussi, a montré que
des modifications sont demandées en électrodynamique. Ceci comprend obligatoirement l’algèbre structurelle doit être, au moins, au même niveau que les quaternions dans leur topologie. A nouveau, le travail de Sachs venant de la relativité générale vers les exigences de l’électrodynamique, et le travail de l’AIAS de l’électrodynamique avec une topologie d’avant-garde, vers la relativité générale, ont été accueilli favorablement dans le milieu une compatibilité presque complète.

Il est montré que les expériences historiques de Becker démontrant, par un moyen électromagnétique, la [dé]différenciation et la [re]différenciation induites des cellules – in vivo- sont étroitement proches du travail de Prioré et l’utilisation du même mécanisme de fonctionnement, sauf que Prioré en a amplifié grandement l’effet. Le modèle initial développé de Becker du système de régénération cellulaire, doit comprendre des polarisations EM plus hautes et ainsi une électrodynamique plus d’avant-garde.

Des systèmes de développement causal (espace-4D) antérieurs aux processus de l’observation

Basé sur les travaux de technologie d’espace-temps, l’extension du concept du processus d’observation pour inclure le système de non-masse causal habituel de l’espace 40 interagissant sur l’observateur [masse de l’espace 30] et produisant un effet de modification de l’espace 30. L’interaction à directions duales appliquée, entre la cause et l’effet, telle qu’elle est comprise dans la relativité générale, mais absente de la mécanique et de l’électrodynamique . Dans la mécanique et l’EM conventionnelles, ce principe de dualité entre le système causal et le système “effet” apparaît, mystiquement, comme la réaction à la 3- loi de Newton – une conséquence, affirmée de façon erronée de n’avoir pas de cause. Dans la nouvelle approche, toute modification de l’aspect du système causal et du processus de l’observation s’influence mutuellement pour produire un changement sur l’aspect du système « effets », et tout changement dans l’aspect système “effets” produit une modification dans l’aspect du système causal. Ceci permet une technologie adaptée spécifiquement au côté causal, comprenant sa structure et sa dynamique, et par conséquent, son fonctionnement.

Promotion d’une nouvelle sorte de système sans masse, par lequel les changements dans le système d’effets observés sont provoqués et utilisés pour agir” interagir en retour” délibérément sur l’espace-temps de façon à produire un ensemble désiré spécifiquement de changements dans le système causal non-observé (c’est-à-dire crée les mécanismes de courbes d’espace-temps spécifiques). Les groupes spécifiques de ces changements de systèmes causals d’effets induits et dynamiques peuvent créer un système, non-observé, indépendant, opérant, causal, sans masse, ou « machinerie », laquelle en théorie, peut effectuer n’importe quoi et toutes les fonctions de systèmes physiques réels, tel que les systèmes ” d’effets ” actuels sont pensés. De façon erronée, pour fonctionner. On a montré que les hautes personnalités du gouvernement US et que les scientifiques Russes dans des laboratoires secrets peuvent développer de tels systèmes prototypes en tant qu’armes. On a montré par les résultats sélectionnés qu’il apparaît que les Russes sont en train d’essayer de tels systèmes causals , nouveaux.

Potentiel du Quantum et Communications d’action à distance 

Un mécanisme technique, d’avant-garde, pour produire un potentiel de quantum de type Bohm , qui permet théoriquement la conception d’une action à distance en termes de physique . Contrairement aux affirmations conventionnelles, il n’y a pas de barrières à l’action super lumineuse à distance. C’est-à-dire que les mesures de l’astrophysique actuelle, entretiennent puissamment que la gravité, dès à présent, se meut à une vitesse largement supérieure à celle de la lumière, par plusieurs ordres de grandeurs. Ainsi, expérimentalement, la restriction conventionnelle à la vitesse de la lumière de la propagation d’une cause, est, dès à présent réfutée si on considère que la vitesse démontrée et la gravitation, et comme c’est montré dans l’apparition (percement) du Quantum et dans les expériences de corrélation de photons à plusieurs dizaines de Km

Cependant, dès à présent, l’électrodynamique accepte la gauge de Coulomb, où un potentiel scalaire est accepté pour avoir une vitesse infinie, simplement qu’il apparaîtra partout, une seule fois (ou, d’un seul coup). Cependant, les physiciens ont pensé que là transmission et l’information dans la forme de variations d’ordonnancement du champ sans (restriction extérieure = net external) à la vitesse super lumineuse est impossible. C’est vrai pour des champs EM, sans restriction extérieure, et ondes dans l’espace-temps normal. Cette exclusion, cependant, n’empêche pas la la transmission et le champ replié et l’information d’onde dans la forme de modifications à la paires d’ondes bidirectionnelles longitudinales EM internes de Whittaker, comprenant le potentiel de Coulomb [ou le potentiel quantum de Böhm, pour ce sujet]. Par essence, une telle dynamique de Whittaker, repliée [en elle-même] ne sont pas des surfaces d’ondes [comme dans l’hydrodynamique Maxwellienne], mais sont des sondes appairées internes, une dans le domaine – ict= et une dans l’espace 3D. Donc, elles sont parfaitement désignées comme des ondes EM de « sous-espace », repliées « à l’intérieur » de l’espace-temps lui-même. En bref, on s’attacher à l’importance qu’un espace-temps stationnaire ” net peut lui-même être compris en un groupe d’espace-temps, nombreux, courbés individuellement, aussi longtemps que la courbure nette est partout zéro. C’est équivalent d’observer deux évènements, et de réaliser qu’un nombre illimité de cadres (de références), à la fois inertiel et accélérés, simultanément existent dans lesquels les deux évènements peuvent être observés dans des caractéristiques remarquablement différentes.

Ainsi, si le repliement de l’information à l’intérieur du potentiel de gauge de Coulomb est utilisée, la communication (à vitesse) super lumineuse apparaît possible, se repliant à la fin de la “transmission”, et se dépliant [s’ouvrant] à l’extrémité « réception ». Voici, en effet, une spéciale sorte de “percée QM” instantanée, ainsi qu’on le dit, et aussi, peut être appelé “communications de sous-espace”.

Ensemble avec Bill Fogal dont un [appareil] à semi-conducteur breveté, est en théorie, capable de tels « repliement » et de « dépliement », le CTEC travaille sur un prototype de système de communication super lumineux, utilisant le repliement de signaux EM à l’intérieur d’un potentiel scalaire de gauge de Coulomb [vitesse infinie). C’est une forme spéciale de percée de ‘sous-espace” de qui il est possible qu’elle soit exprimée dans l’électrodynamique non-Abélienne, spécifiquement dans la théorie de gauge 0[3). Dans la gauge de Coulomb, le potentiel scalaire est reconnu, dès à présent, par l’électrodynamique de pointe comme se propageant instantanément. Par repliement, les signaux désirés à l’intérieur du potentiel scalaire et faisant de celui-ci, le potentiel scalaire, en entier, reste à gradient libre (force libre), et ainsi, garde en mémoire sa possibilité de se mouvoir (à vitesse) super lumineuse en accord avec les considérations de la gauge de Coulomb actuelles. Des gradients externes ouverts du potentiel scalaire (champs ouverts) restent limités à la propagation de la vitesse de la lumière. Le processus de dépliement par interférométrie dans le récepteur est requis, et actuellement la méthode principale de repliement et de dépliement demande l’utilisation du circuit à semi-conducteur du blocage de charge Fogal à la fois, dans les équipements de réception et d’émission. Tandis que des résultats prometteurs à des distances de plusieurs milliers de pieds ont été obtenus, en ce moment le repliement et le dépliement sont encore insuffisants, et la communication super lumineuse n’a pas été encore obtenue de façon fiable.

Technologie du Temps

Un mécanisme proposé qui crée le flux du temps lui-même, de façon que le flux total du temps est ainsi réalisable techniquement et aussi possède une structure interne riche et dynamique d’autres courants internes du flux du temps. Il est proposé une sorte entièrement nouvelle d’état excité dû à une sorte de charge de particules – énergie-temps ou excitation-temps se chargeant, où l’énergie de charge est dans le domaine énergie/temps plutôt que dans le domaine énergie/espace, mais aussi peut être considéré comme l’énergie spatiale ordinaire (onde transverse EM), comprimée par un facteur d’au moins C2 . Découvert récemment, le flux d’énergie EM plus primitif d’espace 40 comme une réorganisation néguentropique, qui se déploie, naturelle, continue, d’une fraction substantielle de l’énergie désordonnée du vide. Ceci révèle que tous les champs EM de n’importe quel potentiel, ont leur “source” dans de tels flux d’énergie EM structurés dans le domaine du temps, crée par la symétrie 30 brisée du dipôle dans le flux d’énergie EM. Ainsi, le chargement en énergie/temps n’a pas une base solide, puisque Whittaker montra clairement en 1903, cette circulation néguentropique 40 du flux d’énergie EM, à l’instant où le dipôle est considéré.
Le chargement de l’énergie-temps, par conséquent, fournit totalement, une nouvelle sorte d’état de charge excité, contrôlable, ayant une excitation très basse et des périodes de pertes, ayant une très petite amplitude mais avec la même densité d’énergie comme masse.

Ces nouveaux processus a été appliqué pour découvrir les zones de temps renversé (TRZs J, où la loi normale de l’attraction et de répulsion des charges est inversée. Dans un TRZ, deux protons, s’attireront aussi étroitement ensemble que chacun entre dans le bord de la zone de force du noyau de l’autre, par-là, formant un quasi-noyau. En plus, les quarks et les gluons, dans le noyau, s’influencent partiellement et les forces de liaison du quark sont réduites partiellement par l’action du temps -renversé dans le TRZ. Tandis que la zone de temps – renversé retourne dans une zone de temps (—+ avenir] le quasi-noyau désormais excité peut se désintégrer vers une zone de temps-avenir en se resserrant simplement à l’intérieur d’un noyau normal, si c’est un état stable, normal, à basse énergie ou en donnant une petite secousse à un quark dans un noyau, produisant une transmutation baryonique.

Ceci dégage des milliers de réactions nucléaires d’une physique de nouvelles particules totalement nouvelle, apparemment à basse énergie (spatiale], mais réellement, simultanément à très haute énergie – en fait, à plus haute énergie que le super-collisionneur projeté (récemment supprimé par le congrès) peut atteindre .

Il a été découvert un mécanisme par lequel la radiation EM à ultra large bande peut forcer par un moyen spécial de produire une excitation d’énergie-temps directe s’occupant de toutes les particules dans un masse inerte ou vivante [en mouvement], court-circuitant le besoin pour un transformation externe intermédiaire d’ondes transverses en ondes longitudinales, celles-ci transformées en ondes de densité-temps. Après un temps énergie extrêmement rapide, se chargeant par le nouveau processus (une minute ou moins) en conséquence les états excités d’énergie-temps continuent de pomper les masses chargées dans le domaine du temps, créant des anti-mécanismes qui lentement, ramènent les masses de temps-renversé à un état de masse antérieur. En plus, si le mouvement temporel renversé souhaité peut aussi être manœuvré, évidemment, sur la trajectoire du temps pur, inversé, à des états physiques qui ne sont pas possédés antérieurement, par l’objet dans le passé.

Cette extension de l’optique à phase conjuguée dans le domaine du temps permet le temps-inversé de la masse inerte ou vivante (en mouvement) – in sito et in vivo -, sans transformation spatial. Cette optique à extension non-linéaire surprenante (bouleversante) à l’intérieur du domaine temporel et à l’intérieur de la relativité générale, complètement, de façon à ce que l’énergie-masse de temps – pompé, peut-être du temps inversé in situ , en contraste aigu par rapport aux méthodes d’optique non-linéaire réelles pour l’inversion du temps déplaçant l’énergie d’onde EM transverse en espace 30.

Il a été appliqué à un corps humain avec des dommages cellulaires et maladif, ce nouveau processus d’inversion du temps d’énergie-masse peut inverser (l’évolution J de maladies graves, même au stade terminal incluant celles, telle que le sida, qui sont dues à la modification virale de la génétique cellulaire. En théorie, la nouvelle méthode thérapeutique est aussi capable de régénération du corps : c’est-à-dire inverser, la plupart ou tout, des effets de détérioration physique du vieillissement lui-même. En fait, en deçà des limitations du corps, c’est le mécanisme réel utilisé par le système de régénération cellulaire – le système accomplit toute restauration et guérison des cellules et tissus, après que le système immunitaire ait attaqué et réduit les (corps) pathogènes envahisseurs. Le système immunitaire, lui-même, ne guérit rien, pas même ses propres cellules endommagées ou infectées.

Avec la simple exception de la guérison induite EM ou autrement la thérapie médicale actuelle, des fractures d’os difficiles, n’avaient eu aucune méthode de guérison du tout, n’étant qu’une série d’interventions seulement. Après qu’une telle intervention, nécessaire, soit accomplie, le système de régénération ou qu’on renonce à lui, dans le cas d’intervention rude telle que la chimiothérapie J doit être soulagé pour accomplir toute restauration et de guérison actuelle s’établissant dans le corps. Ainsi, la science médicale a concentré jusqu’ici, seulement sur une moitié de la thérapie médicale disponible – intervention à l’exclusion de la restauration consécutive – et qui ne dépendait que des ressources de régénération limitée du corps pour inverser les dommages réellement cellulaires et finaliser la guérison après que les procédures d’intervention soient remplies. Maintenant, on peut prévoir que le développement de progrès significatifs et rapides. Sur la partie de la thérapie médicale, par l’utilisation du domaine-temps pompant et ayant amplifié le renversement du temps de la cellule.

On a fait progresser un modèle technique pour l’esprit humain individuel, incluant à la fois les aspects de la conscience (processeur série) et l’inconscient (processeur massivement parallèle) L’esprit et les opérations de l’esprit apparaissent comme étant totalement électromagnétiques dans le modèle, mais semblable au temps plutôt que semblable à l’espace. Désormais. il est concevable que les ondes nouvelles EM en temps polarisé, permettront éventuellement. (D’aborder) la technique directe de l’esprit. La mémoire, les émotions, et la personnalité. Dans le futur – peut-être 20ans – le développement de la technologie EM en temps polarisé, permettra le chargement direct de la programmation de l’esprit, révolutionnant les procédés de l’éducation, Dans ce cas, chaque personne peut être éduqué à haut niveau en chargeant simplement le logiciel requis, il n’y a pas besoin d’être une personne manquant de qualifications suffisantes dans ce travail et d’un handicap vis-à-vis de l’éducation.En plus de résoudre les problèmes d’intention, de self-conscience, d’auto-perception. De la non auto-perception. etc. ; ces modèles satisfont à des critères d’essais ; c’est-à-dire qu’ils peuvent être sujets à des essais dans un laboratoire et prouvés ou réfutés. Dans ces modèles de temps polarisés, l’esprit peut être directement [ré)organisé par des moyens énergétiques scalaires (ondes EM et photons en temps polarisé).

Autres Tâches

Le seul document existant écrit (co-auteurs) dans la littérature s’y référant se rapporte à une expérimentation anti-gravité qui a réussi. L’expérience, qui a été conçue, fut menée par Floyd Sweet: elle réduit le poids d’un objet de 6 Livres de 90%, d’une façon contrallée sur le banc d’essais du laboratoire. Les résultats prévus, par avance, étaient en deçà de 20%. L’expérience s’appuyait sur une théorie de force de gravité et d’anti-gravité. L’article est publié dans un débat de l’IECEC. Plus tard, tout travail [ de recherches) cessa dans ce secteur.

Expérience professionnelle

CEO et Président du CTEC, Inc. Président de l’AOAS ; membre à vie de l’Académie des Sciences de l’Alabama ; Membre “erneritus” de l’Association Américaine des professeurs des sciences ; Ami “erneritus” de l’AIAS, Editeur Associé pour le journal “Explore” ; et a servi au Bureau des Directeurs de plusieurs associations et sociétés (par actions) incluant Aston. Laquelle développe de nouvelles antennes pour l’U.S. Army.En plus d’une dizaine d’années comme Président du CTEC Inc. ; l’expérience professionnelle inclut 20 années dans le service militaire actif, la plupart ont été passées dans la défense aérienne et la recherche, projets et développements, etc …Il a été fourni un mécanisme technique par lequel le rayonnement micro-ondes soviétique, sur une dizaine d’années, de l’ambassade U.S. à Moscou, a induit des modifications de santé et des maladies dans le personnel de l’ambassade, avec comme résultats, la mort de 3 ambassadeurs US. Il a été montré que les résultats de mesures des études de John Hopkins utilisant de l’électromagnétisme conventionnel, a réellement falsifié les propres conclusions de l’étude, et que les résultats de l’étude sont entièrement composés du nouveau mécanisme d’avant-garde. Rigoureusement, l’étude de John Hopkins a prouvé que les rayonnements micro-ondes ont créé des modifications de santé dans le personnel de l’ambassade, mais c’était fait par les potentiels d’énergie libre [gradients -libres). Ainsi, çà été réalisé par l’utilisation d’appareillages (d’énergie) du vide – appareillages de courbures d’espace-temps – délibérément repliés à l’intérieur des potentiels de l’énergie libre. Puisque les potentiels sans de tels “appareillages” ne produiraient pas les effets remarqués. Le phénomène de l’ambassade était solidement basé, par conséquent, sur les expériences de Kaznacheyev et les expériences de Prioré aussi bien que la bioénergétique Russe.L’approche Russe peut être résumée comme suit : en s’appuyant sur un point de vue de la relativité générale, tout modèle, structure. Et dynamique quelconque d’une cellule vivante, est accompagnée par un groupe corrélé précisément, de structures de courbures d’espace-temps et dynamiques.Une liste de quelques des co-auteurs principaux des titres de l’AIAS fait suite :

1. ” Non-Abelian SU [2] x SU[2] Electroweak Theory in LEP1 Data on Z particle production. Foundations of physics letters, 13[2), Apr.2000, p. 193-196

2.”Contradictions de la théorie U[1] de l’électrodynamique: tenseur de contrainte du moment d’énergie”, Foundations of Physics Letters, 12[2], Apr. 1999 , p.187-192

3.”auto-contradictions de la théorie U(1) de l’électrodynamique : interférométrie de Michelson “Foundations of Physics Letters , 12[6], Dec.1999, p.579-584

4.”Interférométrie de formes de plus hautes symétries et d’optique physique”, Physica Scripta, 61 (1), Jan.2000, p.79-82

5.”Sur la nature du champ 8[3]”, Physica Scripta ,61 [1], 287[2000)

6.”Résonance UHF du Fermion induite par un rayonnement polarisé circulairement : Effet Faraday à résonnance inverse”, Frontier Perspectives, 3(2), 1999, p.15-25

7.”Equations de la théorie de Yang-Mills de l’électrodynamique classique”, Optik, 111 [2], p.53-56

8.”Champs de vecteurs de Beltrami dans l’électrodynamique Non-Abélienne “, Foundations of Physics, in press, [2000)

9. Journal de la nouvelle énergie , édition spéciale , Hiver 1999 Collection de 60 articles par le groupe AIAS

10. Le site web du Département US de !’Energie: http://www.ott.doe.gov/ electromagnetic/ contient environ 60 des articles AIAS

11.”0[3] Electrodynamique” , article complet pour la Science 2000, Pétrograd , Russie,(2000)

12.” Dérivation des équations de champ de Lehnert venant de la théorie de la gauge dans le vide: charge spatiale et courant”, Foundations of Physics Letters, 13[ 2) , Avril . 2000, p.179-1 84

13.”Electrodynamique Classique sans les conditions de Lorentz , extrayant l’énergie du vide”, Physica Scripta , 61 [5), Mai 2000, p.513-517

14.” Une théorie générale de l’electrodynamique non-Abélienne “, Foundations of Physics Letters, 12[3], Juin, 1999, p.251-265

15.” Sur la représentation des équations de Maxwell-Heasivide , en termes de champ de Barut à quatre vecteurs.”, Optik 111 [6], 2000 [ en presse]

16. ” Effets de l’énergie du vide sur le spectre atomique ” Foundations of Physics Letters , 2000 (sous presse)

17.” Opérateur de dérivation de l’équation Proca à invariance de jauge, équation de Lehnert, et élimination de la condition de Lorentz”, Foundations of Physics ,2000 (sous presse).Des articles personnels supplémentaires incluent les exemples suivants :

18. “Sur l’extraction de l’énergie électromagnétique venant du vide”, IC-2000, St Peterbourg,Russie(sous presse]

19. ” La méthode de Bedini pour la formation de résistances négatives dans les batteries”, IC-2000 Proceedings , Juillet 2000, St Petersbourg, Russia, [ sous presse]

20.” Matière sombre ou Energie sombre?”, Journal de la nouvelle énergie, 2000[sous presse]

21. “Contrôle de l’esprit et conversions de polarisation d’onde EM, partie 1 , Explore, 9(2] 1999, p.59; partie 2, Explore, 9(3), 1999, p.61 ; partie 3, Explore, 9(4,5], 1999, p.100- 108

22. ” Corrections EM permettant une théorie du champ unique pratiquable avec l’insistance sur les interactions de charge-temps des ondes EM longitudinales “, Explore 8(6], 1998, p.7-16

23. ” Vers une théorie du champ unifié pratique et un exemple expérimental fondamental ” Proc.lNE Symposium, Université de l’Utah , août 14-15 , 1998

24. “Modification de matériaux par rayonnement à très large bande , combinée à des manipulations d’émission sélective”, Invention Disclosure. 1998

25. ” Formation et utlisation des zones d’inversion du temps , transformation d’onde électromagnétique, d’excitation [scalaire] EM de temps-densité et fuite, de mécanismes de courbures d’espace-temps pour modifier la matière et convertir le temps en énergie. ” Invention Disclosure ,Oct. 26. 1998

26. ” Vers une théorie pratique du champ unifié et un exemple expérimental fondamental ” Proc. INE. Symposium University, Utah, Août 14-15.1998

27. ” Corrections EM permettant d’établir une théorie pratique du champ unifié avec l’accent mis sur les interactions Temps-Charge d’ondes EM longitudinales, Proc. INE. Symposium, Uni.Utah. Août. 14-15 / 1998

28. ” conditionnement des potentiels EM, champs, et ondes pour traiter et modifier la matière ” , Invention Disclosure Document# 437631 , daté de Juin 26, 1998 , reçue par l’US Patent Office en Juin 29, 1998

29. ” Sauver les populations d’un sinistre BW venant de frappes terroristes BW sur les centres de population US. Lettre du CTEC contenant plus de 200 pages d’un document de mesures ( à prendre] comme comme pièces jointes, au Général [ en retrite] Walter Busbee, Assistant le Secrétaire de la Défense pour la défense , biologique/ chimique , et mesures anti-profilération [ de rayonnement] , 3050 Defense Pentagon, Rm . 3C125, Washington , D.C. 20301-3050, Avril 2, 1998. Les copies sont fournies des données aux sénateurs et aux gens du Congrès , NIH , NSF, CDC. Un développement prioritaire a été proposé pour équipement portable à circuit calculateur, de la taille d’une valise à main , pour le traitement rapide de sinistres de masses résultant de frappes BW sur les cités US et la population. Les unités , une fois développées . seraient distribuées en grandes quantitées par les agences de sécurité , à la fois civiles et militaires . Avec des commandes par calculateur . un étudiant hautes études , appendrait en 15mn comment utiliser le circuit , effectivement, pour le traitement des accidents de masse. Ceci remplacerait la demande de triage , actuelle, inhumaine dans le cas d’accident de masse et des équipes de traitement insuffisantes , fournitures médicales , antibiotiques, etc …. La mise au point de ces appareillages serait effectuée en changeant simplement le calculateur codant les mixages spéciaux de fréquences, phases, et amplitudes recherchées pour les nouveaux [microbes] pathogènes, de sorte que le circuit soit réellement adaptable à des nouvelles perturbations d’ agents BW ,à priori des agents BW inconnus

30. ” Flux énergétique des systèmes d’énergie libre et thérapies par les mécanismes du vide”, Tara Publishing, Internet node www.tarapublishing .corn/books, Juillet 1997

31. “Flux d’énergie, Captage, et Dissipation dans les circuits EM de sur-unité” Proceedings of the 4th International Symposium Energie Conférence, Denver, Colorado, May 23-27, 1997, p.5-51

32. “Efficacité de l’alimentation électrique à Sur-Unité utilisant faisant la navette entre les deux circuits”. Proceedings of the International Symposium on New Energy, Denver, Colorado May 12-15, 1994, p.49-65

33. “Mécanisme de Bedini pour réduire les effets de perturbations dans les milieux analogiques et digitaux, réduisant le bruit de lecture comme résultat”Jan. 1994. Un document technique préparé pour l’inventeur J.Bedini pour l’aider à obtenir son brevet Co-auteur, parmi les autres auteurs de l’AIAS, sur une grande variété d’articles (plus de 70) soit déjà publiés par des journaux importants, présenté en thèse et accepté, ou présenté en thèse et en processus d’arbitrage. En plus, 60 de ces articles ont été publiés dans une édition spéciale du Journal de la Nouvelle Energie, 4[3], Spécial Issue, Winter 1999. Les articles de l’AIAS sont publiés sur le site web DOE, sur l’électrodynamique de pointe:http://www.cheniere.org/misc/bearden%20cv%20long.htm

Les structures et dynamiques de la masse cellulaire et les structures et la dynamique des courbures d’espace-temps et les structures [appareillages] s’influencent mutuellement, comme c’est bien connu dans la relativité générale. Puisqu’on peut introduire des structures et des dynamiques de courbures d’espace-temps supplémentaires comme les groupes d’ondes de Whittaker appairées, EM, à phases conjuguées, longitudinales, ajoutées, qui y sont imbriquées et leur dynamique, le potentiel scalaire statique, dans une zone de champ (d’énergie) libre peut être “structurée “de façon interne avec n’importe quelle technologie organisant spécifiquement la maladie souhaitée. Comme le corps humain dans cette zone, continue d’interagir avec ce potentiel permanent « structuré », le principe de superposition des potentiels impose que les dynamiques de structures (d’espace) repliées, se répandront à partir du potentiel de rayonnement vers les potentiels du corps humain, à tous niveaux, tandis que les potentiels se superposent (leurs composantes internes se mélangent). Dans les parties internes des cellules du corps, l’interférométrie et autres processus, alors résultent en une émergence de modèles spécifiques de champs EM à techniques corrélées à des niveaux variés à l’intérieur des cellules, crées par la modification des constituants internes des potentiels de celles-ci. En bref, ces nouvelles forces internes conçues spécifiquement génèrent des changements cellulaires, lesquels, alors, seront mis en évidence comme des modifications anormales de santé, maladies, etc.Ce mécanisme est compatible suite aux 17000 expériences militaires Russes dirigées par Kaznacheyev, qui démontra que toute forme de dommages cellulaires ou maladie pouvait être induite dans des cellules en laboratoire à partir d’une distance, par de tels moyens EM, nouveaux.L’étude de John Hopkins, montra que toute altération de la santé dans l’ambassade US, arriva seulement dans ces zones où les champs de forces EM étaient absents – c’est-à-dire, dans les zones où les potentiels statiques et leurs structures internes (leurs techniques et leurs dynamiques) étaient tout à fait stables et persistant. Cette stabilité, alors, a permis la diffusion lente à travers les corps exposés des mécanismes repliés souhaités pour les modèles de maladie et les changements de santé. L’interférométrie normale continue dans le corps doit produire son (propre) champ, alimenté ainsi par de nouvelles forces de champ qui créent les maladies et des altérations de santé dans les corps suffisamment exposés. Comme par exemple, ces trois ambassadeurs US rendus malades et morts plus tard avec, comme résultat, des maladies (semblable à la leucémie) induites dans leurs corps.Environ, 20 articles de I’ IAAS furent publiés dans les ” Fondations of Physics ” et d’autres journaux importants, en instance de publication, ou en processus d’arbitrage (scientifique) qui confirme rigoureusement la base pour l’approche prise dans cette tâche de domaine -temps. Dans quelques-uns de ces articles publiés par l’AIAS, toute l’électrodynamique a été réduite à un potentiel de temps et à un flux magnétique de champ (d’énergie) libre, le long des lignes crée par Whittaker en 1903 et 1904.Voici un électromagnétisme de loin plus fondamental qui inclut l’électromagnétisme normal comme un simple et très spécial paragraphe. Cependant, les articles de l’AIAS ont montré rigoureusement que la nouvelle « électromagnétique », en fait, est la génératrice primaire pour tous ce qui est ondes, potentiels, champs EM primaires, vu antérieurement, comme les causes premières du phénomène EM, de façon erronée,Le département de la défense US un programme urgent pour [re)développer et étendre radicalement la méthodologie (technologie) Prioré dans des équipements miniaturisés portables, compatibles pour la production de masse et la distribution. Utilisé pour traiter des sinistres de masse (population) dans une attaque terroriste BW sur les centres de population civiles US, un tel traitement sauverait peut-être 70/80 % des personnes touchées   .On a découvert une extension même plus spectaculaire à la méthode Prioré. Cette extension, nouvelle, réduit grandement le temps de traitement de l’irradiation demandé de plusieurs heures à une minute ou moins. En plus, elle supprime la nécessité de produire d’abord des ondes EM longitudinales externes, les repliant dans une porteuse OC pulsatoire , et irradiant le corps avec ces ondes” adaptées”, comme le fit Prioré. Maintenant, le processus entier éventuellement, peut être effectué par des ondes ordinaires transverses EM et des équipements ordinaires utilisés d’une manière hautement spécialisée.

Information personnelle

Inventeur, guitariste, aïkidoïste en retraite [style Sandan, Yosekan]. Mari heureux. Une femme, deux fils et deux filles. Résident à Huntsville, Alabama et retraité de l’aérospatial et de l’armée US. Président et C.E.O du CTEC, Inc. ami “emeritus” de l’AIAS. Ai obtenu un degré de docteur, continue des recherches privées et écrits, continue d’inventer, et de servir comme consultant de l’industrie sur les procédés électromagnétiques scalaires.

Publications sélectionnées et applications de brevets

inhabituel ( original] pour l’amélioration significative du son sur les CD-R0Ms , en expliquant le mécanisme de l’invention après que plusieurs théoriciens , engagé par Bedini Electronics .s’avérèrent incapables de l’expliquer . Le brevet fut accordé à Bedini , basé sur sondocument technique , et reconnaissait toutes ses prétentions.

34. “Sur les moteurs à aimants permanents en rotation et l’énergie libre “. Raum & Zeit, 1 ‘(3] , Août -Sep. 1989 , p.43-53

35.” Une méthode directe d’énergie libre”. Article privé, 1980 alors propriétaire à Astron Inc. Quitté , plus tard . Utilisation d’un potentiel scalaire magnétique à multi-valeurs – laquelle se produit naturellement dans la théorie du magnétisme mais avec destechniques de mécanismes magnétique qui s’efforcent d’éliminer de leurs modèles ,équipements et systèmes – permet la violation locale , admissible, de la conservation de l’énergie à cause de la symétrie brisée locale et résultant de champs non-conservatifs. La conservation de l’énergie globale n’est pas violée , puisque l’énergie en surplus est reçue librement par le système , venant d’une source extérieure , le vide actif, à cause de la symétrie brisée

36. Fogal. William J. et Th.E.Bearden .(2000] : “les signaux électromagnétiques de repliement et de déploiement ” , Provisional Patent Application , en cours. Voici le but que se propose d’être le brevet d’application de la communication superlumineuse, mais il ne peut être révélé jusqu’à présent , jusqu’à ce que les expérimentations deviennent plus exactes (quand aux résultats]

37. ” L’utilisation d’un recalibrage asymétrique et à potentiel multi-valeurs pour obtenir des des mécanismes de eor-unlte électromagnétique” Journal of New Energy, 1 (2], Eté 1996, p.60 -78

38. ” Le principe général de la sur-unité et techniques de sur-unité Japonais : un nouveau Pearl Harbour ? ” The Virtual Time ,Internet node http://www .. hsv . corn. Janvier 1996. Explications de Kawaï pour le moteur sur-unité breveté

39 . ” Le principe général de la sur-unité EM et les moteurs à sur-unité Japonais”, lnfinite Energy, 1 [ 5&6] Nov. 1995 -Février 1996, p. 38-55

40.” Circuits électriques à sur-unité et énergie libre” Explore ,5(1 ], 1994, p.74-82

41 . ” Alimentation électrique à sur-unité” , Discours présenté au 2″”0 Symposium International sur la Nouvelle Energie , Denver , Colorado, Mai 1 5/ 1994

42. Th.E.Bearden et Stephen L.Patrick , “Méthode et appareillage pour l’extraction du flux d’énergie EM interne du potentiel et réduction de l’EMF de retour dans les sources électriques pour améliorer l’efficacité opérationnelle ” U.S.Patent Application n°08/ 1 92687, Février 7 / 1 994 , et la suite en Mai 13/ 1994. Ce brevet d’application a été défendu avec succès et est encore en instance

43. ” Le secret final de l’énergie libre ” Février 1993 . Association of Distinghuished American Scientists . Distribution Mondiale sur internet , Février 1993

44. ” Mécanismes des effets biologiques cumulatifs à long-terme des rayonnements EM” présentation au Meeting annuel (70) de l’académie des sciences, Université de l’Alabama , Mars 25/ 1993. C’était l’explication formelle , la première , du mécanisme réel inexpliqué, utilisé par l’équipe scientufique de Prioré

45. ” Cancer et les résultats de santé non résolus dans les effets biologiques des champs EM et radiation ” , Tesla Book Company , Chu la-Vista , CA , 1993

46. T.E.Bearden et Walter Rosenthal. (1992]: ,’ Une redéfinition de l’énergie Ansat.z, menant à une classe fondamentalement nouvelle d’interactions nucléaires ” Proceedings of the 27th conference lntersociety ( IECEC 92 ] sur les techniques de conversion de l’énergie Aoùt 3-7/1992, Town & Country Hotel Convention Center , San Diego, California , 1992

47.” La nouvelle science unifiée émergente de l’esprit et de l’interaction de la matière” Proceedings of the International Association For a New Science , Fort Collins, Colorado, September 1992

48. Floyd Sweet et T.E.Bearden , ” Utlisation de l’électromagnétique scalaire pour capter l’énergie du vide” Proceedings of the 26th Conference IECEC’91 , Boston ,Massachuchets, p. 370/375. Rapport d’une expérience d’antigravité très réussie dans laquelle 90% du poids d’un objet fut réduit progressivement sur le banc du laboraroire

49. ” Sur une unification ” contrôlable de l’électromagnétique , de la relativité générale , et de la mécanique quantique”, Proceedings of the 26th Conference IECEC’91 , Boston, Massachusetts, p.487–492

50. ” USSR : Faisceau de la nouvelle .énergie , est-ce possible ? , Defence &Foreign Affairs Daily , 13 [ 111 J .June 12/ 1984

51. T.E.Bearden et Andr.ew Michrowsky, Eds. La science de l’énergie émergente: une bibliographie annotée PACE. Dttawa , Canada . 1985. 2th Edition 1990

52.” Extraction de l’énergie EM venant de la Terre, non-linéaire, semblable à un miroir à conjuguaison de phases à.auto-pompage “Proceedings. PACE, 3”Symposium International de la technologie sur la nouvelle énergie . Ottawa. Canada, Juin 25/28.1988, Hull [Ottawa) ,Canada

53. ” Physique Quiton/Perceptron : une théorie de l’existence, Perception, et phénomène physique ” Mars 1973. Service national de l’information technique. Rapport AD-763210, Port Royal Road, Springfield , Virginia 22161. Parmi d’autres choses, donne une définition des force-libres de la masse pour la 1,,.. fois , et présente le mécanisme de base qui crée le flux d’une particule de masse [ ayant une masse] , à travers le temps

54. ” Une ramification conceptuelle du postulat d’Einstein de la Relativité Spéciale”. 0ct.1975 Système national d’information technique ,Port Royal Road, Springfield ,Virginia22161 Rapport AD-A020799

55. ” Un mécanisme supposé [postulé) qui mène àla matérialisation et à la dématérialisation de la matière et l’anti-gravité ” 0ct.1975. Service national de l’information technique , Port Royal Road , Springfield ,Virginia 22161. Anticipe partiellement le principe de rétroaction cosmologique de Puthoff.

56. Yoseikan Aïkido.1973. Publication privée. Condensé de l’auteur: 3 décades d’expérience en Aïkido. Présente un exposé compréhensible de plusieurs principes de combat sans armes, la plupart desquels n’ont jamais été présentés avant sous écrit.

Taggé , , , , , , , , .Mettre en favori le Permaliens.

Les commentaires sont fermés.