LE CALENDRIER KELTISKR

le-calendrier-keltiskr

Dans l’ancienne Keltie, le cycle calendaire synodique régi par le Dieu Succelus/Succellos: “lune fractionnée/coupée”, était réglé par périodes de 12 à 14 jours (valeur d’une ½ lune), la seconde moitié porte en plus accolé, le terme Atenoux: “renouvellement”, Athnugud en teangorlach, classés en Mat(us): “bon(s)” et Anmat(us): “mauvais/néfaste(s)” en gaulois, selon la succession des jours.

  La moitié du mois lunaire se dit, Gwc’hdethiu: “grands jours” en brittonique, francisé en “Jour de Dieu” et/ou “Jour Dieu”, devenue la: “Fête Dieu” (fêtée le 25 Juin, ½ Lune), le Gourdezioù brezhoneg (langue keltisk d’origine brittone) et Gourdeïo vannetais (dialecte gaulois continental), Titennaoù: “tétine du pis” en kerne: “cornouaillais” (Sud-West Bretagne), proche du sanskrit Mahatithi: “Grand jour”.

  Le siècle druidique, gaulois Sekle: “cycle” dure 30 ans, et débute lorsque Nictouros: “Saturne” (à révolution senestrogyre comme Vénus), est en conjonction des Pléiades, et entre dans le signe du Tor/Tarvos: “taureau”, lors de la nuit de Samain, de Samb: “soleil/été” en kymris, à cette occasion on fait un Teine eigin: “feu forcé” (produit par frottement de 2 bois, un bâton [signe mâle] dur sur une planchette tendre [signe féminin], le sens est également sexuel), dit aussi Teine Tlachdga, car dans le Tlachdga: “temple du Dagda (Dieu Samhuin)” (de Samb & Fuin: “fin”). En Suède, dans le canton de Værend, le Gnideld: “feu de frottement”, exista jusqu’à la fin du XVIIIème siècle.

  Il y a 2 saisons Gæm: “hiver” (où commence l’année), et Samun: “été” de 13 Mi: “mois” lunaires de 28/29 jours, symbolisés par un arbre (sauf en Gaule, dans le calendrier de Coligny). Le mois, contrairement à l’année et au jour, commence par sa partie claire.

  Le Dia: “jours”, Diuos en gaulois (Day english, Di des jours de la semaine, de même lexis que Diàr: “Dieux”, Dzien: “jour” en polski), compté du couché au couché du soleil, se dit Noss/Noùs: “nuit”, brezhoneg Noz et ruskall (langue kelto-nordisk du Hvítaland) Anúis: “aujourd’hui” (reprenant en sus le keltisk An: préposition-préfixe négative en changeant le sens).

  On ajuste l’année bissextile, d’une journée après le 22 décembre (lendemain du solstice d’hiver), c’est le mois/jour Ablach: “pommier” de l’année de: “Un an et un jour” des adages. Calque emprunté par les Hébreux aux tusko-lydien (proto-keltisk), le 15 Shevat (début février) jour de pleine lune, est appelé: “le nouvel an des arbres”.

  •  Calendaire keltiskr ancien:

    • Engedala: “Roseau” (du 27 octobre au 24 novembre)

    • Roudso: “Sureau” (du 24 novembre au 22 décembre)

    • Avalon: “Pommier” (du 22 au 23 décembre, Mois/jour de l’année bissextile)

    • Betula: “Bouleau” (du 22 décembre au 20 janvier)

    • Alisia: “Alisier” (du 20 janvier au 17 février)

    • Onna: “Frêne” (du 17 février au 17 mars)

    • Verna: “Aulne” (du 17 mars au 14 avril)

    • Saliko: “Saule” (du 14 avril au 12 mai)

    • Haùsa: “Aubépine” (du 12 mai au 9 juin)

    • Dervo: “Chêne” (du 9 juin au 7 juillet)

    • Tanno: “Houx” (du 7 juillet au 4 août)

    • Koslo: “Coudrier” (du 4 août au 1 septembre)

    • Munna: “Vigne” (du 1 septembre au 29 septembre)

    • Gorto: “Lierre” (du 29 septembre au 27 octobre)

 

  •  Calendrier gaulois de Coligny:

    Chaque mois y est fractionné en 2 quinzaines.

    • Samonios: “Mort de l’été” (1ère moitié de novembre)

    • Samonios-atenoux (2ème moitié de novembre)

    • Dumannios: “Des remparts” (1ère moitié de décembre)

    • Dumannios-atenoux (2ème moitié de décembre)

    • Riuros: “Des gelées” (1ère moitié de janvier)

    • Riuros-atenoux (2ème moitié de janvier)

    • Anagantios: “Grands souffles” (1ère moitié de février)

    • Anagantios-atenoux (2ème moitié de février)

    • Ogronios: “Des froids” (1ère moitié de mars)

    • Ogronios-atenoux (2ème moitié de mars)

    • Cutios: “Des caches” (1ère moitié d’avril)

    • Cutios-atenoux (2ème moitié d’avril)

    • Giamonios: “Des fraîcheurs” (1ère moitié de mai)

    • Giamonios-atenoux (2ème moitié de mai)

    • Simivisonnos: “Pareil au soleil” (1ère moitié de juin)

    • Simivisonnos-atenoux (2ème moitié de juin)

    • Eqvos: “Des chevaux” (1ère moitié de juillet)

    • Eqvos-atenoux (2ème moitié de juillet)

    • Elembivos: “Des bons cerfs” (1ère moitié d’août)

    • Elembivos-atenoux (2ème moitié d’août)

    • Edrinios: “Des longues sources” (1ère moitié de septembre)

    • Edrinios-atenoux (2ème moitié de septembre)

    • Cantlos: “Des chants” (1ère moitié d’octobre)

    • Cantlos-atenoux (2ème moitié d’octobre)

    • Ciallos: “Céleste” (est le mois ajouté tous les  5  ans,  il  possède  entre  4  et  6  jours intercalés, 2 à 3 Matus et 2 à 3 Anmatus).

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.