Planche XX – 4 – Inscription sur anneau d’ivoire protecteur.

 

 

 

 

 

Auh ár klunni Translation: Eau rivière maladroite.

Lexique:

  • Awa: “eau” en luwili (dont le H agit comme la voyelle A), gaulois Wadana, norrois Vatn: “eau“, [ak]Was: “eau / jus / liquide” en tusko-lydien, Watan: “mouiller” en tusk, Watar en alt saxonisch/vieux saxon, Wadar en nasili/hittite.
  • Á / Ár: “rivière” &  Aur: “boue / fange / limon” en norrois, Árvíz: “inondation” en magyar.
  • Klunni: “lourdaud/maladroit” en norrois.

Note explicative:

La ligne sinusoïdale, comme les ronds typifiant des gouttes d’eau, est un dessin idéogrammatique conduisant à la lecture des glyphes glozéliens de cet anneau de protection de l’eau, archétype du Præbe colum étrusco-latin, comme le Skiello: “anneau de laiton” finnois porte bonheur (voir en pages 64/65 de mon livre-CD – Manifeste scholiastique de : GLOZEL Clef de l’Esotérisme occidental.).

A comparer avec les “nons traductions” des auteurs…, mentionnés dans le blog incomplet et mal renseigné de J-C Fradin, qui a “récupéré” le lègue de son père, alors qu’auparavant on ne le voyait jamais au Musée (sic), puisqu’il omet de me signaler en tant que traducteur, alors que j’ai rencontré son père plusieurs fois et lui ai présenté mon livre. Mais certainement l’instituteur, qui visiblement préfère les gens se présentant comme professeurs ; est-il ébloui par les titres et autres diplômes, et n’a-t-il rien à faire d’un autodydacte, quand bien même ses traductions, seraient-elles plus censées que celles des autres pseudos traducteurs…

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.