L’émergence de l’Enel ou l’immergence des repères

TOME 1
(Livre relié in-4° de 350 pages dactylographiées)

Préface de Léon-Jacques DELPECH,
professeur honoraire à la Sorbonne,
Président de la Société Française de Cybernétique et des Systèmes Généraux

Introduction

Le local et le global, par V. ROSGNILK

  • Partie I

Les cohérencesChamp de cohérencesLocalGlobal – l’Enel – La dualité dynamique – Objet technique – Objet esthétique – Objet phénisteCumulaires et décalaires – La création du passé dans l’avenir – l’auréolairel’équimsey – Le macron-aether – Espace et temps – Les eifsAncron etvoïlocAmorce et géniteur – Système tagNébulaires.

  • Partie II

Les enveloppes d’eifs – Les états – Les atmosphères – Niveaux d’équivalences – Nombre d’or et nombre radiant – Les combustions spontanées – l’Hommepongoïde d’Heuvelmans et Prochner et autres êtres bizarres – Les êtres de la Chapelle de Sansevero de Sangro – Figures préhistoriques – La forme fondamentale du vivant – Les Ovnis – Les mutilations de bétail.

  •  Partie III

Les fractants Mimoïdes et formériades – Le suaire de Turin – Le canal – Les harmoniques de formes – La perspective en dessin – Les dessins de Escher.

  • Annexe I

Le système A.G. – Le polarorL’obs – Les lutins et les fées – L’effet miroir.

  • Annexe II

Etude de la bande de Moebius – La bouteille de Klein.

  • Annexe III

Les tracés régulateurs – Spirales y et table carrée.

  •  Annexe IV – Quelques compléments sur les formes

Formes testables – Formes intestables – Formes non-localisables – Formes barrées – Formes à eifs variables – Formes décalco – Formes qui dépendent du moment.

G. CALLIGARIS (1876- 1944), par L. J. DELPECH

Les chaînes linéaires du corps – Le système cutané psychique – La fabrication des sentiments sur le corps – Autoscopie – Hétéroscopie – Dermographie – Télépathie réflexe – L’univers représenté sur le corps de l’homme – La télévision des astres

L’appareil de G. CLAUDE (et J. COUTELEN), par J. RAVATIN

Raymond ABELLIO et J. COUTELEN – George CLAUDE – le capitaine MAURIN

Victor SCHAUBERGER et ses découvertes, par J. RAVATIN

Phénomènes centrifuges et centripètes – Diamagnétisme – La turbine d’Emmanuel AUMONT

La grande gnose et les formes égyptiennes, par J. RAVATIN

Les travaux de Louis BOUTARD

Biographie de Louis BOUTARD – Louis BOUTARD et l’aether – Les a-tomes et les p -tomes – Les zodiaques de J. RICHER – L’asturgie – La pensée enmagfeu – Le défibrage de l’halpha – Les autres réalisations de Louis BOUTARD – La génératrice automatique – La génératrice amplificatrice – Le rhombe– L’antique occultation alphabétique des connaissances – Quelques monuments révélateurs de la science des anciens – La cryptographie monumentale – Les médracens.

Appendice I

Comparaison de la dyade de W. L. DULIERE avec l’interprétation de L. BOUTARD

Appendice II

Art spagyrique et pensée magfeu de type M. – Les formes décalco.

Enigmatiques abraxas

Don Bernard de MAUFONCON – Une interprétation de Louis BOUTARD.

Extraits de lettres envoyées par Louis BOUTARD à Jean et Christiane Dumont

Lettre du 26 Janvier 1943 (antiquité sacrée et antiquité profane) – Lettre du 28 Février 1943, (la fixation de l’époque de l’antiquité sacrée et le déchiffrement des hiéroglyphes) – Lettre du 14 Janvier 1944 (les deux antiquités et les électricités) – Lettre du 16 Octobre 1946 (explication de la palette de Narmer et notes sur Héraclès et les douze travaux d’Héraclès) – Lettre du 27 Juillet 1947 (la palette de Narmer et les égyptologues).

Georges LAKHOVSKY, par J. RAVATIN et P. SMIRNE

D’Arsonval et G. LAKHOVSKY – Les circuits oscillants – Le générateur à longueurs d’ondes multiples – Les travaux de Labergerie – Liste de chercheurs ayant abordé des travaux similaires à ceux de G.LAKHOVSKY.

Résultats récents obtenus à partir des appareils LAKHOVSKY, par P. SMIRNE

Végétaux – Animaux – Homme

Au sujet d’appareils bizarres, par J. RAVATIN et P. SMIRNE

  • Partie I

Le moteur d’Hendershot – L’appareil de Laithwait – L’appareil de Towsend Brown – Le disque de Searl

  • Partie II

L’appareil de Mathias – L’appareil de l’abbé Fortin – L’appareil de Adolphe Schmidt – L’appareil de Mayer – Appareils de Geitel et Wilson

Les bases de résonance, par J. RAVATIN

Exemple de cumulaires obtenus par des vases de résonance en métal ou poteries d’argile placé sous les gradins de théâtres antiques ou dans les églises – Tentatives rationnelles d’explication – Remarques liées à l’approche développée dans ce livre.

Les boves, par J. RAVATIN

Descriptions diverses et divers types – Les nouraghes – Compléments tenant compte des concepts développés précédemment.

Amplificateur.gif

 

TOME II

(Livre relié in-4° de 340 pages dactylographiées)

Léon SPRINK, formes et champs électriques, par J. RAVATIN

Sa jeunesse – La fabrication des savons à haut pouvoir détersif – Les travaux menés avec son épouse – Leur appareil à quatre électrodes – ” Le petit soleil ” – Liaison avec certaines aurores boréales et des tremblements de terre – Les harpes éoliennes – La structuration des pierres.

Sur les travaux de Léon SPRINK et Marie-Thérèse SPRINK, par Pierre. SMIRNE

Un compte-rendu historique relatif à un ensemble de divers dispositifs destinés à améliorer certaines réactions chimiques, thermiques, métallurgiques et dont le but est une économie énergétique… et financière dans le monde futur.

Introduction

  • Chapitre I – Principe des dispositifs Sprink-Ravatin réalisés expérimentalement en maquettes opérationnelles et avantages pratiques.
  • Chapitre II – Différents types d’observations et d’expériences ayant amené les demandes de brevets.

Remarque générale – Comment L. SPRINK fut amené à s’intéresser au problème des formes – Expériences fondamentales de SPRINK – Origine de l’industrialisation et amélioration du dispositif de SPRINK de 1923 à 1950 – Tentative d’élaboration d’une théorie devant la complexité des phénomènes – Arrêt des travaux théoriques.

  • Chapitre III
    Suite des travaux de SPRINK- Nouveaux développements – Abrégé descriptif et principes expérimentaux de l’invention de J. RAVATIN – Effets constatés sur la maquette opérationnelle de J. RAVATIN – Le dispositif de J. RAVATIN en regard de la biologie – Contrôle du bien fondé des résultats obtenus par J. RAVATIN – A voies nouvelles, sémantique appropriée – Envisageons le futur d’une société post-industrielle.
    Le moteur éthérique de J.W. KEELY, par J. RAVATIN
    La désintégration du quartz – La compagnie du moteur de KEELY – Les résonateurs – La force éthérique – Le disque de Chladmi – Champs de taofel et appareil de Keely – Appendice : La thèse de Leslie Shepard au sujet de KEELY.
    L’électrographie, par G. HADJO
    Historique et travaux de Georges HADJO

    L’électoculture, par P. SMIRNE
    Travaux et remarques sur l’électroculture – Historique – Electrisation des graines – Différents dispositifs – Méthodes utilisant l’électricité dynamique et méthodes utilisant l’électricité statique – Géomagnétisme terrestre – Les circuits oscillants – Les courant électro-telluriques – Effets suivant la nature des métaux – Expériences sur la vigne de LABERGERIE – Travaux de PICCARDI – Différents types d’appareils – Effets sur l’eau.
    Stanislas BIGNAND, par P. SMIRNE
    Les condensateurs de S. BIGNANd – Ses brevets – Liaison entre ses appareils et des constellations – Les ” boîtes à BIGNAND ” – L’exaltation du parfum de fleurs.
    Georges BERGE, par P. SMIRNE
    Les écrans de BERGE – La classification des plantes de Carl von LINNE
    Les docteurs gnostiques et leurs systèmes, par P. SMIRNE
    La génération gnostique – Valentin d’Alexandrie – Les abraxas – La génératrice amplificatrice – Les travaux de Louis BOUTARD.
    L’énergie radiante de T. H. MORAY, par J. RAVATIN

    La jeunesse de MORAY – Le Germanium – Les expériences de MORAY – L’énergie radiante.
    Frédéric DUFOURG, par P. SMIRNE
    Etude sur les forces brutes de la matière des trois règnes – Le langage de DUFOURG.
    ENEL, par P. SMIRNE
    La ” confrérie ” – La gnomologie – Ses premiers appareils – Certaines actions thérapeutiques.
    Un instrument de musique : le violon, par J. RAVATIN
    Ext – Ame – Guiseppe TARTINI.
    Les champs et rayons de cohérence, par J. RAVATIN

    Pavage carré du plan – Réseau rectangulaire à mailles carrées – Droites du réseau – Droites à essaims – Polaror et Drapeau – Ilot d’incohérence – Points errants.

Conclusions et digressions, par V. ROSGNILK

  • Partie I
    La géographie sacrée – L’obs. en alchimie – La recherche des sensations – Les bogomiles – Etoile dynamique – Le mimoïde Ovni – Prioré – Deux anecdotes liées à Albert EINSTEIN – Musique – Diapason – Les état du chef d’orchestre – Les systèmes ouverts – Les termes nouveaux – Rêve – Oracle – Parapsychologie – Le nombre p et ses différentes valeurs approchées – Le labyrinthe et les labyrinthes.
  • Partie II
    Les nombres et la Bible – Au sujet des champs de cohérence – Certaines formes en mouvement – Les chevauchements – Les minéraux – Certaines réactions chimiques – Le prix Lebon – L’infiniment petit – La position des chercheurs d’Ark’all – Les logiques de Y. VOLPIN – L’alphysique.

Annexe IV – Historique de la revue épuisée Ark’all communications
Problèmes et exercices –Corrigés – Index des termes et expressions nouvelles

Autogénératrice delta.gif

TOME III
(Livre relié in-4° de 380 pages dactylographiées)

 L’avaecum et les eifs, par V. ROSGNILK

  • Les eifs
    Classification – Représentation – V.C. – F.V. – Les ifs : L.D., L.D., L.A., L.B. – L’avaecum – Le canon à avaecum et les générateurs – Le pentacle de Jules VERNE – Les pompes à aether – Le vyz – Le vyz et la géométrie de LOBATCHEVSKY (deux demi-plans de Poincaré) – Les courbes de niveau associées à des potentiels – Courbes de niveau et formes – De nouveaux générateurs d’eifsavaecum et corps noir – La croix de Saint-Maur et la croix du Père Démétrios.
  • Les pavs
    Pavs droit et gauche – Génération des pavs – Une pyramide dynamisante.
  • Les firthes
    Les formes liées aux firthes – Les composantes de l’avaecum – Formes liées à l’ae – Les solide platoniciens – Les icônes dans les travaux de Léon SPRINK – Tracés des icônes et eifs, ifs, avaecum et pompes à ae – Angles, avaecum et firthes – Formes déduites de la forme rythme attachée à la F.F.V. – Lesrhombes.
  • Annexe I
    Les dodécaèdres perlés – Dodécaèdres perlés et avaecum.
  • Annexe II
    Représentation
    Compléments relatifs à Georges LAKHOVSKY et à ses travaux

    Vie de Georges LAKHOVSKY – Appareils de Georges LAKHOVSKY – Contribution à l’étude critique et expérimentale de l’action des circuits oscillants – Application en physiologie végétale et en technique agricole –Travaux de COUERBE.
    Compléments aux travaux de Louis BOUTARD, par A. HATINGUAIS

    L’alphagramme – Les signes hiératiques – Les lettres-signes – La symbolique universelle des constructions architecturales – Les a-tomes et les p –tomes – L’autogénératrice – Le rhombe – Influence de la forme d’un champ électromagnétique induit.
    Etude sur des textes – Le silence – Etude sur un travail de Max PICARD

    Parole – Silence – Voie – Int d’une forme – Forme incrustée par une autre forme – Bruit – Avers – Revers – Forme organisée – Forme informe – Ovni et sa trajectoire.
    Léon SPRINK et l’art

    Structuration basilicale – Structuration à plan central – Les volutes de Louis BOUTARD – Le cordeau et le choix de l’unité – Les familles de cercles – Les plans H et les surfaces H associés aux cathédrales, églises et autres monuments – Les lignes et volumes associés – Les groupes de rotation d’ordre 4, 6, 8 ; 6 et 8 ; 12 et 16 – Eglise et corps humain – L’inversion des formes – Eglises et icônes – Tracés et eifs, ifs, avaecum, états, atmosphères – Les swastikas et les quatre fleuves de la Genèse.

Histoires de fractants

  • Annexe III
    Géométries projectives d’ordre fini – Constellations – Leurs liaisons avec les formes.

Les autioth

Rhombe.gif

 

TOME IV
(Livre relié in-4° de 350 pages dactylographiées)

Champs de cohérence – Rayons de cohérence – Ilots d’incohérence, par J. RAVATIN
Le stoven – La représentation – Le découpage-assemblage – L’intention – La satisfaction – Mimoïdes et formeriades – Au sujet des Ovnis, fées, lutins, apparitions religieuses – Le décalage – La mythologie basque et l’adur – L’arrangement du moment – La voie – La mosaïque – Les pseudo-chercheurs et les pilleurs d’idées – La voyance – La dérive – Enveloppe de forme – Le système T – Dilution d’une forme dans un réseau – Le désir – Le bangré n’est pas un champ de cohérencebangré et adur.
Compléments sur la vie et l’œuvre de Louis BOUTARD

Son village natal – Sa famille – Son enfance – Son adolescence – Rencontre de Louis BOUTARD et Armand HATINGUAIS (I.A.M.) en 1923- Cannes, Avril 1935, villa ” Monterey ” – villa ” Madelon “, parc Alexandre III, Cannes – ” Les Tenuis “, 21 avenue de Lérins, Cannes – ” La Matacelle “, Mougins ” Champfleuri “, avenue du roi Albert, Cannes, 1948-1958 – Louis BOUTARD malade – La guerre  Les privations – Bombardements et artillerie – Les visites à Louis BOUTARD et à ses sœurs de J. et C. DUMONT – La société alpha – Le glossaire de HESUKHIOS – Les démonstrations de Louis BOUTARD par la philologie et la paléographie archaïques – Note de J. RAVATIN – Le nombre – Le rhombe.

  • Annexe de V. ROSGNILK
    La pensée rapide – Les surfaces H – Le plan p – Les rébus de forme – Les arkhams.
  • Annexe de S. AUDEBOURG
    Le mot – Etude sur quelques pensées de Max PICARD – Le nébulaire du mot – L’abbé BOUDET – G. MONTET – La langue des oiseaux.
  • Note de J. RAVATIN
    Le langage – Le verbe – Les couleurs reflet et éclat – Goethe – E. BABBIT – D. GHADIALI – J.M.WEISS – L. ROTA.
    Pensés de V. ROSGNILK qui prolongent le premier chapitre et sont des traces de grandes histoires
    L’histoire – Les templiers – L’eau et le sang – Le Graal – Réceptacle envisagé comme formeriade – Le modèle et son application peuvent déformer peu à peu le concept – Le Paraclet – L’esprit – Dieu – Une planète d’esclaves.
    Problèmes et exercices avec corrigés

    Index des termes et expressions nouveaux
Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.