Stula

stula

/Hrörnar þoll su er staðið þorpi á
Hlųrat henni borkr né barr,

Svá er maðr sá er manngi ann,
Hvat skál hann lengi lifa?/
Hávamál

“L’arbre dépérit sur son lopin dressé,
Sans écorce, ni feuillage le protégeant;
Ainsi en est-il de l’homme esseulé:
Comment vivrait-il en santé longtemps!”
“Paroles du Très-Haut”
(Chant suprême Íslenskr strophe 50)

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.